Bénéficier de l’exploitation des big data

17.08.2017
Contribution de Dr Adrienne Corboud Fumagalli
Publié dans:  intelligence artificielle, données, confiance

Version originale

Big data et intelligence artificielle : un atout si la confiance est au rendez-vous. Pour un opt-in en confiance et non opt-out par dépit.

Les territoires évoluent : les flux transfrontaliers d’informations surpassent celui des personnes. Dématérialisation d’activités, économie du partage, le tout dans le « nuage » avec à la clé une a-territorialité des données et de leur stockage.

Qu’en est-il de la propriété des big data? Le citoyen doit mettre dans la balance la protection de sa sphère privée et la commodité de l’usage résultant du partage des informations; anticiper un risque d’allergie dans une région peut s’avérer une recommandation personnalisée utile, tandis qu’un profilage pourrait être ressenti comme une intrusion.

Le Big Data et l’Intelligence Artificielle sont les ingrédients d’un changement majeur. Pour que cette agora digitale soit un lieu d’engagement et d’échange et non de pillage, les usagers doivent disposer des renseignements pertinents concernant l’exploitation de leurs données. Il faut pouvoir choisir de opt-in de façon simple et non être contraints de opt-out. En bref : transparence et confiance!

Dr Adrienne Corboud Fumagalli
Dr Adrienne Corboud Fumagalli
Présidente Deeption.com