Charte sur la numérisation dans l'agriculture et le secteur agroalimentaire suisses

25.06.2019
Contribution de Markus Gusset
Publié dans:  charte, Stratégie Suisse numérique, Smart Farming, données
Version originale en allemand

L'atelier sur la numérisation de l'agriculture et du secteur agroalimentaire, initié par l'ancien conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann et organisé par l'Office fédéral de l'agriculture OFAG en août 2017, a marqué le début d'un vaste processus placé sous les auspices de l'OFAG et au cours duquel les principes généraux du traitement des données agricoles ont été définis dans une charte.

La Charte sur la numérisation dans l’agriculture et le secteur agroalimentaire suisses de janvier 2018 s'inscrit dans la Stratégie Suisse numérique. Elle constitue une mise en œuvre concrète de cette stratégie en faveur de l'agriculture et du secteur agroalimentaire. Douze lignes directrices sur le traitement des données et les applications numériques la composent:

  • Priorité à l’utilité
  • Transparence
  • Accès aux données
  • Exploitation du potentiel
  • Concurrence loyale
  • Valeur des données
  • Souveraineté sur les données
  • Infrastructures pour la transmission des données
  • Valeur ajoutée grâce à la mise en réseau des données
  • Devoir de diligence
  • Recherche, transfert des connaissances et innovation
  • Progrès technologique

Les signataires de la Charte s'engagent à contribuer activement à la numérisation de l'agriculture et du secteur agroalimentaire suisses. L'ancien conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann a signé la Charte lors de la Journée de la mise en réseau numérique organisée par l'OFAG en juin 2018. Toutes les entreprises et organisations intéressées ont été invitées à signer cette Charte, qui compte aujourd'hui une bonne centaine d'institutions signataires.

À l’instar de la Stratégie Suisse numérique, la charte lance un dialogue sur la mise en réseau de toutes les parties prenantes. Cet échange de vues devrait permettre de faire émerger une conscience commune, de promouvoir la collaboration, d’indiquer les actions à entreprendre et de mettre en œuvre la stratégie. À cet effet, le centre de conseil agricole AGRIDEA, avec la participation de l'OFAG, a instauré une plate-forme pour la mise en œuvre des lignes directrices figurant dans la Charte: agridigital.ch.

L'OFAG participe à la mise en œuvre de la Charte d'une part en soutenant le secrétariat de la communauté des signataires et en s'impliquant dans le comité de la communauté de la Charte. D'autre part, l'OFAG encourage le dialogue entre les acteurs dans le domaine de la numérisation par des projets, des manifestations et des publications sur des thèmes tels que l'échange de données, le développement technologique ou l'innovation.

Markus Gusset
Collaborateur scientifique, Office fédéral de l'agriculture OFAG