easyvote

29.04.2019
Contribution de Zoë Maire
Publié dans:  démocratie, participation, votation
Version originale en allemand

Inciter plus de jeunes à aller voter ! easyvote s’y engage avec des offres concrètes : easyvote.ch

En Suisse, les jeunes seraient sous-représentés. Leur participation active et passive serait à la traine. L’idée que les jeunes ne s’intéressent pas à la politique est encore largement répandue, mais easyvote a de quoi la réfuter avec son moniteur politique annuel. Les résultats de cette étude représentative sont très clairs. Le principal obstacle à la participation aux votes tient au fait que le langage politique est trop complexe et les objets trop difficiles à comprendre. Les élèves déplorent également un manque d’éducation politique en classe.

easyvote a identifié les besoins et y répond par des offres concrètes. Sur Instagram, par exemple, easyvote fait entrer la politique dans le monde des médias sociaux cher aux jeunes. Et les offres d’easyvote-school facilitent la tâche des enseignants qui veulent aborder la politique dans leurs cours.

Le matériel d’information d'easyvote contribue à réduire le niveau de complexité des votations, des élections et de l’actualité politique. Il s'appuie évidemment sur des supports numériques et produit des clips, des graphiques, des informations générales et bien plus encore.

Toutes les offres d’easyvote sont neutres et faciles à comprendre. Tout est disponible en ligne, gratuitement, et en trois langues. L’accès des jeunes à la politique s’en trouve facilité, et cela leur donne envie d’y prendre part.

Zoë Maire
Zoë Maire
Cheffe du domaine easyvote, Directrice adjointe de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes