La Suisse doit consolider sa position de leader dans l'écosystème crypto

11.07.2017
Contribution de Antoine Verdon
Publié dans:  innovation, blockchain

Version originale

Il existe aujourd’hui un large consensus autour du fait que les bases de données décentralisées (de type blockchain) vont transformer la façon d’enregistrer la propriété, les transactions et les obligations dans un futur proche.

La Suisse a aussi la chance de compter plusieurs de sociétés de renommée mondiale développant ces technologies, concentrées dans ladite « CryptoValley » zougoise. Cette position privilégiée est mise en danger par le manque de clarté juridique lié à l’émission et à la possession de cryptoassets.

Afin de conserver son avance, la Suisse doit prendre les devants et définir la notion de cryptopropriété, ainsi que les droits (par exemple récupération en cas de faillite) et devoirs (par exemple lutte contre le blanchiment d’argent) qui sont attachés à ces nouveaux types d’actifs. 

antoine verdon
Antoine Verdon
Président Swiss LegalTech Association