L'avenir de l'IA en Suisse

26.07.2018
Contribution de Jürgen Schmidhuber
Publié dans:  intelligence artificielle, robotique
Version originale en allemand

La recherche sur l'IA en Suisse a marqué le monde moderne. Les cinq sociétés les plus cotées en bourse utilisent TOUTES massivement nos IA, en particulier la méthode "Deep Learning" LSTM, que mon équipe développe depuis les années 1990. Cette méthode est dorénavant intégrée dans trois milliards de smartphones et utilisée des milliards de fois par jour dans le monde entier, entre autres pour la reconnaissance vocale et la traduction. Comment les choses doivent-elles évoluer en Suisse? 

Dans un avenir proche, la combinaison de la robotique et du deep learning (l'apprentissage profond) va transformer le monde de la production et du travail. Les robots deviennent intelligents, et tout va changer. Etroitement lié à cela: l'internet des objets (IOT), beaucoup plus vaste que celui des personnes (IOM), vu qu'il existe beaucoup plus de choses et de machines que de personnes. S'agissant de l'OIM, le modèle commercial basé sur la publicité se trouve clairement en mains américaines et chinoises. Mais la publicité n'est qu'une petite partie de l'économie mondiale. La combinaison IA-IOT-robotique-ingénierie mécanique gagnera bien plus en importance que les applications IA dans le domaine du marketing, qui dominent encore aujourd'hui. Cette combinaison doit devenir une marque distinctive de la Suisse et de l'Europe centrale. Il en va de même pour la santé et les produits pharmaceutiques, des secteurs où la Suisse joue également un rôle de premier plan. Bientôt, tous les diagnostics médicaux seront surhumainement bons. La Suisse pourrait jouir d'une excellente position dans ce domaine, y compris en ce qui concerne la protection de la vie privée lors de la formation des réseaux neuronaux avec les données des patients. 

La Suisse devrait entreprendre des effets importants pour tracer l'avenir par le biais de la recherche sur la "Deep Health" et les "Deep Learning Robots", ainsi que les IA universelles toujours plus intelligentes, plutôt que de simplement suivre le courant. Mettons en place un programme complet d'IA, avec un réseau suisse de laboratoires d'IA, des conférences en ligne et des programmes de formation. Facilitons la vie des jeunes pousses et aussi des autres entreprises. Mobilisons les entrepreneurs, les politiciens et les investisseurs!

Schmidhuber
Jürgen Schmidhuber
Scientific Director, Swiss AI Lab IDSIA Professor of AI, USI & SUPSI