Une stratégie numérique nationale, pour quoi faire?

20.03.2019
Contribution de Geschäftsstelle Digitale Schweiz GDS
Publié dans:  Stratégie Suisse numérique, Conférence nationale
Version originale en allemand

Pourquoi le Conseil fédéral s'est-il doté d'une stratégie Suisse numérique?

En 1998 déjà, le Conseil fédéral adoptait sa première stratégie pour promouvoir la société de l'information en Suisse. Depuis, l'administration fédérale travaille à la mettre en application, avec différents partenaires. La principale valeur ajoutée de cette stratégie, c’est qu'elle identifie et traite rapidement les domaines de la numérisation qui sont importants pour notre avenir. C’est une stratégie globale qui, en tant que telle, contribue à abattre les cloisons et à promouvoir la coopération. Last but not least, elle joue aussi le rôle de signal et d’incitation vis-à-vis de la société, de l'économie et surtout de la politique: Nous prenons la numérisation au sérieux, la transformation numérique doit profiter à tout le monde, relevons ce défi ensemble!

Comment fonctionne la coordination?

Nous avons créé un vaste réseau au sein de l'administration fédérale. Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) coordonne les mesures concrètes de la Confédération et continue à développer la stratégie. Il est soutenu dans ses travaux par le Groupe de coordination Suisse numérique, où siègent tous les départements et la Chancellerie fédérale. Ce groupe, présidé par le directeur de l'Office fédéral de la communication (OFCOM), permet un échange d'informations régulier sur tout ce qui touche à la numérisation dans les départements. 

La concrétisation des mesures figurant dans la stratégie se fait au niveau des départements et des offices fédéraux concernés, de même que la communication sur ces actions.

Comment d'autres acteurs importants, tels que les cantons ou les entreprises, sont-ils impliqués?

La Suisse numérique est un ouvrage collectif. Le Conseil fédéral invite tous les groupes concernés à y contribuer. Il les encourage à échanger leurs points de vue et à partager leurs suggestions sur le développement de la stratégie et sur les activités pour sa mise en œuvre. Cela fait longtemps que l’administration entretient des liens étroits avec les entreprises, la société civile et les milieux scientifiques. C’est particulièrement important dans un petit pays comme la Suisse. Mais dans ces domaines spécialisés, où les responsabilités sont partagées entre la Confédération, les cantons et les organisations privées, il faut mettre en place un réseau numérique durable, et cela nécessite des forums et des plateformes de collaboration spécifiques. Les initiatives e-Government Suisse et eHealth Suisse en sont de bons exemples. Le Conseil fédéral veut aussi accroître encore la visibilité des projets d'importance nationale qui sont réalisés par des acteurs extérieurs à la Confédération (p. ex. dans le domaine de la recherche, de la technologie ou de la numérisation). C’est pourquoi il a décidé que ces projets pourraient désormais être intégrés dans le plan d'action de la stratégie. 

Dans le même esprit, le Conseil fédéral organise tous les deux ans une Conférence nationale Suisse numérique, à laquelle il invite de nombreux décideurs et faiseurs d’opinion pour discuter des défis de la numérisation. La prochaine conférence aura lieu le 2 septembre 2019 à Bâle.

 

digitaldialog
Direction opérationnelle Suisse numérique GDS