La Suisse influence le débat international sur l'avenir de l'espace numérique et de sa gouvernance

La Suisse continue de se profiler dans le domaine de la politique étrangère numérique et renforce son rôle dans l'élaboration de la gouvernance numérique mondiale. Elle s'engage pour l'implication de tous les acteurs concernés et contribue à trouver de nouvelles solutions. Au niveau mondial, la Suisse poursuit l'objectif d'un espace numérique ouvert et sécurisé, fondé sur le droit international et centré sur les personnes et leurs besoins. L'État de droit et les droits de l'homme universels tels que la liberté d'information et d'opinion ainsi que la protection de la vie privée doivent également être garantis en ligne. Les libertés individuelles, comme la liberté de la presse, doivent être défendues. La Suisse veut jouer les intermédiaires et contribuer à la mise en œuvre des recommandations du Groupe de haut niveau sur la coopération numérique du secrétaire général de l'ONU António Guterres en participant à l'élaboration de nouveaux modèles de gouvernance. La Genève internationale est soutenue dans son rôle de centre mondial pour la politique numérique par une mise en réseau renforcée des acteurs, une coopération interdisciplinaire et une meilleure implication des pays en développement. Les forums existants sont consolidés et l'interconnexion des organisations internationales, des ONG et des groupes de réflexion basés à Genève est encouragée, afin de mieux exploiter leur potentiel. Les initiatives soutenues par la Suisse, telles que la Geneva Internet Platform ou la fondation Geneva Science and Diplomacy Anticipator (GESDA), continuent à être utilisées et développées.