La Suisse s'engage pour atteindre les ODD de l'Agenda 2030 grâce aux nouvelles technologies

La Suisse recourt aux nouvelles technologies afin d'atteindre les ODD de l'Agenda 2030. Elle utilise ainsi le potentiel des nouvelles technologies dans la collaboration internationale, c'est-à-dire dans la lutte contre la pauvreté, la bonne gouvernance, le développement économique, l'aide d'urgence, la protection des droits de l’homme et dans sa réponse aux défis mondiaux. Les approches technologiques innovantes augmentent l'efficacité des programmes et des projets et peuvent accélérer la mise en œuvre de l'Agenda 2030, en particulier en ce qui concerne l'accès universel et abordable à Internet pour toute la population mondiale, une éducation de qualité et l'égalité des sexes. Pour cela, il est essentiel de disposer de données de qualité. La Suisse œuvre en faveur du rattachement stratégique des résultats du SMSI aux ODD de l'Agenda 2030.
L'importance de la protection humanitaire et les exigences posées aux organisations humanitaires évoluent dans un monde où la persécution, la surveillance et la guerre se déroulent non seulement dans l'espace physique mais aussi, de plus en plus, dans l'espace numérique. Un environnement de données sûr est essentiel, surtout pour les acteurs humanitaires qui gèrent des données sensibles de personnes vulnérables. De par sa tradition humanitaire, la Suisse s'engage de plus en plus dans des organismes internationaux pour traiter des questions humanitaires, renforcer les compétences des organisations humanitaires en conséquence et garantir que les mandats humanitaires sont aussi bien remplis à l'ère du numérique.