Les conditions pour une utilisation transparente et responsable de l'intelligence artificielle sont optimisées

L'utilisation croissante de l'IA modifie l'économie et la société. La Suisse doit s'engager, aux niveaux national et international, pour la supervision et l'évaluation des conséquences qui en résultent pour notre vie privée et professionnelle, en tenant compte des développements au niveau international, notamment européen. En Suisse, les conditions doivent être aménagées de manière à ce que les systèmes décisionnels algorithmiques soient transparents et au besoin vérifiables, que les responsabilités soient réglementées et que les systèmes utilisés respectent les valeurs sociales et les lois. Les mesures déjà engagées par la Confédération dans le cadre de compétences existantes doivent être poursuivies.